Quand l’intestin guérit le cerveau - Réflexothérapie
17254
post-template-default,single,single-post,postid-17254,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive
 

Quand l’intestin guérit le cerveau

Quand l’intestin guérit le cerveau

Je dors mal, je suis irritable, j’ai des douleurs musculo-squelettiques …. Alors il se peut que vos intestins soient en cause ….Les intestins notre deuxième cerveau …..

Au-delà des ballonnements, lenteur digestive, constipation ou transit rapide, fatigue vous recevez des « signes », votre ventre vous parle, votre organisme crie au secours, il déborde !

L’intestin est la porte d’entrée des nutriments et des substances toxiques dans notre organisme mais aussi la frontière entre le monde intérieur et le monde extérieur. Il est le garant de notre système immunitaire en relation étroite avec le microbiote intestinal mais aussi avec un deuxième cerveau tourmenté par nos émotions.

Son équilibre interfère avec l’ensemble de nos fonctions directement ou indirectement : toute perturbation génère des désordres plus ou moins sévères comme les pathologies chroniques ou auto immunes.

Les troubles dont d’abord fonctionnels et évoluent lentement vers le stade lésionnel voir dégénératif…

Pour assurer la défense de l’organisme, la muqueuse intestinale dispose du microbiote mais aussi de l’effet barrière généré normalement par l’épithélium du grêle :

Les cellules épithéales disposent d’un carburant appelé L Glutamine apportée par l’alimentation mais dont la concentration au niveau intestinal diminue lors de stress chronique. Pour que le travail de « protection », de « barrière intestinale » soit fait, il ne faut pas que la muqueuse soit poreuse et ainsi puisse laisser passer des molécules indésirables qui vont ensuite se retrouver dans le sang et entrainer des réactions inflammatoires et immunitaires.

Ainsi la muqueuse ne joue plus son rôle de barrière, c’est Hyperméabilité du grêle !

 

Pour entretenir et restaurer cet écosystème digestif et veiller à protéger cette perméabilité intestinale il est recommandé :

➡ Réduire ou supprimer les surcharges alimentaires (trop sucré, trop gras..)

➡ Privilégiez une alimentation saine avec des produits frais

➡ Faire du sport

➡ Apporter des solutions en compléments alimentaires

➡Réguler le système digestif via des techniques de médecines douces comme la réflexologie plantaire, la réflexologie faciale (Dienchan), l’auriculothérapie

 



Ce site utilise des cookies pour vous proposer une visite enrichie. En continuant, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus sur notre politique des cookies.     ACCEPTER