Les troubles du sommeil méthode naturelle

Troubles du sommeil

Le sommeil et l'alimentation

Troubles du sommeil

Et si le sommeil était aussi dans l’assiette ?

Vous arrive t-il d’avoir des troubles du sommeil ? De ne pas arriver à vous endormir ou vous réveiller au milieu de la nuit ?

Cela peut arriver à tout le monde et les causes sont multi factorielles, cependant il ne faut pas laisser s’introduire ce manque de sommeil dans votre quotidien car vous risquerez de mettre en péril votre état de santé.

Mais comment améliorer son sommeil ?

Plusieurs facteurs interviennent :

Les médecines naturelles telles que la réflexothérapie et l’énergétique peuvent vous y aider , quelques séances ( entre 3 et 5 ) vous permettront de rééquilibrer le système nerveux et ainsi retrouver un sommeil de qualité.

Pour cela plusieurs techniques peuvent être proposées telles que l’auriculothérapie, la médecine Vietnamienne appelée Dienchan, la réflexologie plantaire.

La phytothérapie peut être proposée en complément, les plantes sont également une bonne aide pour favoriser l’endormissement et obtenir un sommeil récupérateur, citons le griffonia, la passiflore, le tilleul, la valériane, le houblon, le Pavot de Californie .

Ce que vous mangez est primordial pour induire un bon sommeil car les aliments riches en nutriments sont nécessaires au bon fonctionnement de notre métabolisme.

  • Le matin il est important d’introduire une protéine, riche en tyrosine (pré-dopamine) qui facilite le démarrage matinal et prévient le coup de pompe de fin de matinée, à cela rajouter des glucides lents par exemple céréales plutôt complètes, des glucides rapides tels que fruits frais et secs et des lipides fruits oléagineux ou margarine oméga 3 par exemple
  • Le déjeuner restera équilibré avec au moins la moitié de fruits et légumes
  • La collation du milieu d’après-midi sera parfaite pour déguster du chocolat noir riche en magnésium pour une meilleure absorption du tryptophane accompagné de fruits secs
  • Le dîner sera certainement le repas le plus léger, privilégier les viandes maigres blanches, le poisson blanc sans oublier les glucides lents qui facilitent l’absorption du tryptophane par le cerveau ainsi que les légumineuses.

Penser également à dormir dans une pièce fraîche, idéalement très peu voir pas chauffée, Éviter les excitants tels que l’alcool et le café.

Prenez soin de votre sommeil, de la qualité de celui-ci, veillez à vous coucher dans la mesure du possible à des heures régulières.

 



Ce site utilise des cookies pour vous proposer une visite enrichie. En continuant, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus sur notre politique des cookies.     ACCEPTER